NAJA SUB ON TOLEDO BEND

1 10 2013

http://www.sakura-fishing.com/blog/

Petit lien vers le blog SAKURA pour quelques nouvelles du week end ;-).

20131001-143413.jpg

Publicités




CALCASIEU RIVER

11 09 2013

Encore un week-end caniculaire qui m’a décidé à découvrir un peu plus la rivière voisine. Calcasieu offre un minimum de courant et d’ombre pour espérer quelques poissons actifs.
Ce magnifique cours d’eau abrite un population de bass conséquente, mais dont les spécimens sont rares. Des reports font état de poissons avoisinant les 10 livres, mais les compétitions en été se gagnent avec 6 à 8 livres pour cinq poissons ! On est loin de Toledo Bend !
Toujours sans sondeur, je mets de côté l’idée de pêcher les postes d’été plus proches du lit de la rivière. A l’aide de la carte, je vais me concentrer sur les pointes d’entrée de crique et les berges un peu plus profondes.

Six heures trente, le jour se lève sur la mise à l’eau. Après une bonne révision chez Larry Corbello, mécanicien et mémoire du bass fishing en Louisiane, le moteur tourne comme une horloge. Petit préchauffage le temps d’apercevoir deux alligators, de faire fuir un tatoo et je « file » vers la première zone repérée. Pas une ride sur l’eau, et à plus de quatre vingt quinze kilomètres heure la sensation de voler est assez palpable !
Les arbres et les virages défilent.

Après une heure à alterner frog, texas et minnow, rien ne se passe. Seuls quelques mulets transpercent la surface avec une énergie incroyable. Des sauts successifs à un mètre au dessus de l’eau, puis disparaissent…

Il y a une quantité de nourriture démentielle, les bancs d’alevins sont si imposants qu’ils forment d’énormes masses noires à la surface. Même en insistant au top water, minnow, vibration, spinner et jigging spoon, je n’ai pas la moindre touche.

La chaleur commence à se faire sentir sérieusement et toujours pas un poisson au bout de la ligne. Mon téléphone surchauffe et je dois le mettre dans la glacière.
Je me résigne à pêcher « à la Française » et à skipper des Senkos en alternant avec un wacky worm contenant un insert de 0,8 grammes pour une descente très naturelle. J’utilise une canne medium light de six pieds huit et un fluoro en six livres.

Après deux Drums très « slimmy » j’enregistre mes premiers bass. Certes non maillés, mais c’est bon signe. Je continue sur une autre pointe, dont la berge est criblée de « cypress knees » (racines de cyprès très caractéristiques). J’amène au bateau mes deux premiers keepers. Très courts, mais très musclés, ils offrent un combat vraiment intense. Je suis assez étonné par la puissance que dégagent ces petits poissons. Une livre deux et une livre un, c’est un début.

J’utilise le senko dans les endroits encombrés pour passer sous les frondaisons, aller au fond des obstacles. J’effectue un dead sticking, suivi de jerks assez lents. Dans les endroits plus profonds, ou moins encombrés, je lance mon wacky worm. Je ne fais rien, je contrôle juste la descente de mon leurre en veillant bien à ce que ma ligne ne soit pas trop tendue. La touche est souvent caractérisée par un « toc » très singulier.

Alternant ceci durant une bonne partie de la journée, j’ai rencontré pas mal d’espèces différentes, Red fish, Mud fish, Drum et Bass. Pêcher en vingt et un centièmes de petits red fish est quelque chose de vraiment enivrant.

Je finirais la journée avec un quota de bass à 5 livres 7. Pas si mal pour une première.
Rendez vous dans deux jours pour une after school session ;-).

_DSC9476

_DSC9482

_DSC9483

_DSC9488

_DSC9490

_DSC9497

_DSC9502

_DSC9525

P1040242

P1040246

P1040248

P1040249

P1040265





There will be blood…Again !

23 02 2012

Demain direction le large pour tenter de faire quelques belles photos…
Ça sent la poudre, ou alors peut être bien le pécaille 😉 !!!!

20120223-212127.jpg

20120223-212116.jpg





Blog Sakura

6 01 2012

Petit report sur le blog Sakura…

www.sakura-fishing.com/blog/

20120106-140011.jpg





M&Metz

30 11 2011

Non je ne suis pas mort, juste assommé par le début d’année en CP. Quatre ou cinq sorties par mois, guère plus et rien d’extraordinaire. Un vrai contraste avec le début de saison !!!
Le weekend dernier j’ai enfin répondu à l’invitation de l’ami Stéphane que vous avez forcément déjà croisé ! Un passionné comme lui ne passe pas inaperçu ! Surtout avec cet accent si chaleureux !
Direction la Lorraine et les abords de Metz. Froid, grisaille, nuit tombant à 16h30, les vrais clichés de l’Est fin Novembre.
Stéphane me récupère à la gare samedi matin. Petit détour par chez lui et direction les spots. Le réseau hydrographique autour de Metz est impressionnant. Rivières et étangs ne font que s’entremêler.
La première journée est très difficile, les eaux sont ultra basses et le froid bien présent cette fois ci. L’hiver quoi !
Apres trois étangs arpentés nous rentrons à la maison avec seulement un brochet venu se « pendre » sur mon vis shad ! Séché avec la Furiozza XXH ;-). La puissance !
Le deuxième jour nous sommes sur-motivés, bien décidés à ne pas en rester là. Après deux lancers Stéphane arrache de l’eau un sifflet avec son leurre fétiche du moment, le TJerk.
Ensuite plus rien. Changement de crèmerie avec plus d’espoir selon lui.
Effectivement l’heure qui suit est plus fructueuse. Quelques brochets de taille modeste et une perche viendront fendre la monotonie des deux sessions du weekend. Sculpo SS, Brigante 160,110 et 90.
Merci encore à Stéphane et ses parents pour ces bons moments. J’y reviendrai c’est certain ! Mais dans de meilleures conditions !!!

20111201-003339.jpg

20111201-003428.jpg

20111201-003520.jpg

20111201-003600.jpg

20111201-003641.jpg





PHOTOS

29 03 2011

Voici quelques photos du week end. La qualité n’est pas extraordinaire et il y en a d’autres, mais vous comprendrez qu’on garde les meilleures photos pour d’autres médias…
Alors merci de votre compréhension et bon visionnage