Bassmaster Elite Series, Power Pole Citrus Slam, Saint Johns River

19 03 2011

Depuis deux jours la bataille du sight fishing fait rage sur la rivière Floridienne Saint Johns à l’occasion de la deuxième étape du Bassmaster Elite Series.

Les compétiteurs s’adonnent principalement au bed fishing sur des zones surchargées de végétation aquatique et de bateaux !!! Depuis des jours le spawn attire l’ensemble des pêcheurs de la région en quête de trophées, créant une pression de pêche considérable. Ajoutez à cela des zones très précises, connues des pros, martelées à longueur de journée, et vous obtenez une compétition avec un niveau de difficulté extrême.

A ce jeu c’est Alton Jones le Bassmaster Classic Champion 2008 qui s’en tire le mieux. Déjà leader le premier jour avec 26lbs9 il accroit son leadership avec 22lbs13 le deuxième jour et compte désormais presque 8lbs d’avance sur Todd Tucker et Terry Scroggins.

Sa stratégie est de repérer des nids, et de les pêcher jusqu’à ce que le poisson morde. La difficulté dit il c’est d’interpréter les signes montrant que le poisson va mordre ou non pour ne pas perdre trop de temps. Si le poisson ne mord pas, il le laisse quelques temps pour revenir le sollicité à un moment plus favorable. Mais comment savoir si le poisson va vraiment mordre ?

Dean Alexander a SA technique ! Il sollicite le poisson sur son nid, et après deux trois tentatives, si celui ci ne montre aucun signe d’agressivité il lance son leurre directement sur le corps du bass. Si le poisson revient après quelques secondes c’est qu’il est prenable. En revanche si le poisson disparait pendant plusieurs minutes, il faut passer à autre choses pour ne pas perdre de temps. Surprenant !

Le bed fishing est très technique et demande patience et analyse. La difficulté est de savoir si on doit rester sur le nid et insister, ou alors partir sur une autre zone. Pas facile quand des bass entre 5 et 8 lbs vous tendent les nageoires !!! Beaucoup de compétiteurs se sont cassés les dents ne sachant pas interpréter les comportements.

Kevin Van Dam sixième, 17lbs3 le premier jour et 17lbs13 le deuxième, a bien failli dégringoler au classement… Il pêchait un nid occupé par un petit mâle, lorsque après plusieurs minutes une femelle de 9lbs5 (big bass de la compétition) est sortie de l’herbier et s’est saisie de son leurre ! Même les meilleurs ont de la chance.

Encore deux jours de combats pour les cinquante pros ayant fait le Cut. Les pêches en sight fishing sont connues pour la difficulté de rester consistant et régulier. Qui aura la zone la plus productive ? Réponse dans dans deux jours.

NOTA BENE: Le bed fishing est une approche très utilisée aux Etats Unis, mais est il besoin de rappeler que la population de Bass outre Atlantique n’a rien à voir avec ce qu’on peut trouver dans nos eaux. A proscrire absolument en France !!!


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :